Les costumes


 

 

Le costume breton - et son complément féminin, la coiffe - est sûrement la partie la plus visible de la culture bretonne. Son histoire est riche et complexe, chaque pays breton et chaque époque ayant son style propre, style qui peut avoir évolué vers des formes très différentes en quelques années. Il est aussi fonction du rang et de l'état civil de celui ou de celle qui le porte. Autant dire qu'il y a pléthore de costumes bretons!

Afin de créer une harmonie lors de nos prestations chorégraphiées, nous avons fait le choix du port d'un costume unique, le costume de travail du pays de l'Aven. La seule différence se fait sur le choix de la couleur du tablier de ces dames. Les hommes quant à eux revêtent le "bragou bras" traditionnel, agrémenté d'un gilet noir et de guêtres.

 

 

 

 

 

 

Lors de défilés, nous utilisons les costumes de cérémonie que les Bretons ne portaient qu'en de grandes occasions, comme les mariages par exemple. Ces costumes étaient fort chers ( et le sont restés! ) et on les conservait sa vie durant pour les plus modestes. Le choix du tissu, sa décoration qui pouvait être très riche, étaient fonction de la richesse du propriétaire. Ici un costume d'Auray des années 1940, en velours.

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

Costumes de Vannes, de 1940 pour les costumes féminins, et 1920 pour les costumes masculins.

 

 

 














Les costumes du cercle Kan ar mor sont surtout des reproductions, les originaux étant trop fragiles pour etre portés. Le cercle confectionne ses costumes ou fait appel à des professionnels quand le besoin s'en fait sentir. Ci-dessous, des tabliers peints et brodés par des membres du cercle.

 

 

Nous récupérons également des costumes usagés ou dépareillés que nous complétons ou réparons grâce aux documents d'époque à notre disposition. Car le costume est aussi un patrimoine à conserver, quelques fois soumis à rude épreuve !